Le Labyrinthe des passions

 

Musique au temps de Jérôme Bosch à partir d’une sélection d’œuvres du Chansonnier de l’Escorial.
L’ensemble La Camera delle Lacrime explore de nouvelles formes scéniques pour mettre en valeur les répertoires de la musique ancienne.
Cette création rend hommage à une époque charnière, celle de la transition entre l’Europe médiévale et la Renaissance. Ère complexe et foisonnante, où le dialogue des arts, la rencontre du profane et du sacré concourent à forger la philosophie des siècles à venir. Le Chansonnier de l’Escorial est une compilation de chansons profanes. Ces pièces polyphoniques ont une dimension visionnaire et moderne également présente dans les tableaux de Jérôme Bosch qui, avec les compositeurs flamands de son temps, invente une nouvelle manière de peindre le monde, parfois aux frontières du réel et de l’imaginaire. Le ténor est le guide de ce voyage de la musique à la peinture, de la monodie à la polyphonie.

Ce concert sollicite la présence, la voix, le jeu des musiciens, au-delà de leur geste d’instrumentistes. Il implique également les chanteurs amateurs d’une chorale de collégiens sur quelques chansons.

Ateliers et concert participatif en partenanariat avec le Centre International de Musiques Médiévales, Gisèle Clément fondatrice et directrice du CIMM. Du ciel aux marges, et enseignant-chercheur en histoire des musiques médiévales à l’université Paul-Valéry


En savoir plus :

Conférence de Gisèle Clément "Iconographie et musique au Moyen-Âge", samedi 28 mai à 14h - Salle Molière / Opéra Comédie

Service Jeune public, enseignement supérieur et actions culturelles
04 67 60 19 99 | jeunepublic@oonm.fr

Artistes

  • Léa Grenet
    chant, flûte à bec
  • Julie Dessaint
    vièle à archet
  • Leah Stuttard
    harpe

Dates

sam
28
mai 2016
17h