Sonates

Wolfgang A. Mozart (1756–1791)
Sonate en si bémol majeur KV 454

Carl Nielsen (1865–1931)
Sonate n° 2 opus 35

Edvard Grieg (1843–1907)
Sonate n° 3 en ut mineur opus 45


Quand Leopold Mozart vante le jeu de la violoniste mantouane Regina Strinasacchi, il sait que son fiston lui a déjà composé la Sonate KV 454.
Pleine d’expression, ce qui voulait tout dire à l’époque, elle est en total contraste avec la moderne Sonate n° 2 de Carl Nielsen, composée en 1912. Encore plus au nord, Grieg réussit 25 ans auparavant à insuffler à sa 3e Sonate des références à la chanson folklorique norvégienne.

En partenariat avec :
Radio Campus Montpellier

Artistes

Dates

sam
6
février 2016
17h