Christian Arming

Christian Arming est l’un des chefs d’orchestre les plus demandés de la jeune génération. Il dirige avec autant de succès le répertoire symphonique que l’opéra.
Christian Arming, 41 ans, est né à Vienne et a étudié la direction à l’Universität für Musik und darstellende Kunst à Vienne, dans la classe de Leopold Hager.
A l’âge de 24 ans, Christian Arming dirige pour la première fois l’Orchestre Philharmonique Janácek d’Ostrava. Peu après, il est le plus jeune chef nommé à la tête de cet orchestre, dans l’histoire musicale tchèque. Il occupe ce poste jusqu’à la fin de la saison 2001-2002. De 2001-2004, il est directeur musical de l’Orchestre symphonique de Lucerne. Depuis 2003 et jusqu’en 2013, il est directeur musical du New Japan Philharmonic.
Une étroite collaboration avec Seiji Ozawa l’a amené plusieurs fois à Tanglewood (Orchestre Symphonique de Boston) et à Tokyo (New Japan Philharmonic), entre 1992 et 1998.
En 1997 et 1999, Christian Arming est invité au Festival de Salzbourg. En juillet 1999, il dirige à Cincinnati une nouvelle production de The Turn of the Screw  de Britten. A l’automne 1999, il réalise dans un délai très court la nouvelle production du Rosenkavalier à Trieste. Après cela suivent les nouvelles productions de La Bohème à Lucerne (2001), Salome (2002) et Elektra  (2003) à Vérone et Le Prince Igor de Borodine à Strasbourg. A l’opéra de Francfort, Christian Arming dirige une reprise de la production du Fliegender Holländer  (2004), Don Giovanni  (2006), Jenufa (2007) et Les Contes d’Hoffmann (2011). Avec son orchestre japonais, il dirige Leonore, Jeanne d’Arc, Lohengring, Die Fledermaus et Tristan & Isolde de Wagner.
En mai 2003, Christian Arming est le deuxième plus jeune chef d’orchestre, après Rafael Kubelik, à diriger la Philharmonie Tchèque pour le concert d’ouverture du Festival du Printemps de Prague. Avec au programme Má vlast  de Smetana. Il est réinvité au cours du Festival 2008.
Depuis le début de sa carrière en 1994, Christian Arming a déjà été invité dans le monde entier, par plus de 50 orchestres dont le Deutsche-Symphonie-Orchester Berlin, l’Orchestre de la Radio de Francfort, le MDR-Sinfonie Orchester  à Leipzig, le Münchner Philharmoniker, le SWR Stuttgart, la Staatskapelle de Dresde, la Philharmonie Tchèque, l’Orchestre National de Belgique, le Wiener Symphoniker, le RSO Wien, le Mozarteum Orchester Salzburg, la Camerata Salzburg, l’Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI, l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, les orchestres symphoniques de Boston, de Cincinnati et de Houston, pour n’en citer que quelques-uns.
Depuis septembre 2011, Christian Arming est le nouveau directeur musical de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège.

Différents enregistrements avec des œuvres de Brahms, Beethoven, Mahler, Janacek, Wagner et Schmidt sont disponibles.

Discographie

Edward MacDowell

Concerto pour piano et orchestre n°2 opus 23 – Sonate pour piano n°1 “ Tragica ” opus45