Davide Giusti

Davide Giusti se forme au Conservatoire Giovanni Pergolesi  à Fermo où il étudie le chant, puis il se spécialise à l'Accademia di Santa Cecilia à Rome avec Renata Scotto. Il fait ses débuts sur scène dans Così fan tutte (Ferrando) et Gianni Schicchi (Rinuccio). Il chante dans le Requiem K 626 de Mozart et Messe de Sainte Cécile de Haydn. En 2012 à Pesaro, il fait ses débuts dans Il Viaggio a Reims (Belfiore).
Il a participé avec succès aux compétitions internationales : Maria Caniglia  à Sulmona,  Ottavio Ziino  à Rome (Prix spécial  Franco Corelli  du meilleur jeune ténor), Spoleto (Prix Cesare Valletti  du meilleur ténor). Il a été récompensé par un 2e prix au Concours lyrique Renata Tebaldi.

Il chante dans Le Nozze di Figaro, la Messe de Sainte Cécile de Haydn et le Requiem de Mozart. Il est Nemorino dans  L'elisir d'amore. Il a chanté dans Amelia al ballo de Menotti à Spoleto et le Stabat Mater de Rossini à Sanremo. On l’a ensuite entendu dans L'Enfant prodigue, Gianni Schicchi, La Grande Messe en C mineur. Il a participé  à plusieurs reprises aux productions de La Traviata pour As.Li.Co en Italie, le Teatro Greco à Lecce, le Teatro Giuseppe Verdi à Brindisi, le Teatro de Piacenza et le Staatstheater de Darmstadt.En 2014 au Teatro Regio à Parme, il interprète le double rôle de Rinuccio dans Gianni Schicchi et de Peppe dans I Pagliacci; il chante dans la Petite Messe Solennelle de Rossini à Saint-Étienne et pour le 10ème anniversaire de la mort de Renata Tebaldi dans la basilique de Saint-Marin. Au Teatro Flavio Vespasiano à Rieti, Il participe à l'enregistrement de I Capuleti e i Montecchi (Tebaldo) pour le label Glossa. Il interprète la Neuvième Symphonie de Beethoven à Mannheim, Munich et Nuremberg. Il chante Fenton/Die Lustigen Weiber von Windsor, Rodolfo/La Bohème, Nemorino/L'Elisir d'amore, Konrad/Le Braci de Tutino, et Don Ottavio/Don Giovanni. Il s’est produit dans La Traviata; Otello; I Capuleti e i Montecchi à Varsovie et Brême, Madama Butterfly à Tel Aviv ; Rigoletto à Trieste ; La Bella addormentata nel bosco de Respighi; Le Messie de Haendel, Le Stabat Mater; le Requiem de Mozart à Cagliari, Requiem de Donizetti à Tarente et à Rome, L'Elisir d'amore à Cosenza et à Nice ; Rigoletto à Liège et à Charleroi et La Traviata à Avignon. Sa discographie comprend : La Petite Messe Solennelle/Rossini, I Capuleti e i Montecchi, Il Natale degli Innocenti/N. Rota., Le Braci/M. Tutino. En juin 2017 on a pu l’entendre à Montpellier dans  La Nuit d’un neurasthénique et Gianni Schicchi Récemment, il s’est produit dans Otello au Festival de Macerata, Madama Butterfly au New Israeli Opera  à Tel Aviv, La Bohème à Perm et L’Elisir d’amore à Nice.

Parmi ses projets figurent, entre autres, I Capuleti e i Montecchi à Lisbonne, La Traviata à Avignon.

Dates passées

mar
15
mai

Nabucco

Giuseppe Verdi (1813–1901)

20h

Opéra

Opéra Berlioz
ven
18
mai

Nabucco

Giuseppe Verdi (1813–1901)

20h

Opéra

Opéra Berlioz
dim
20
mai

Nabucco

Giuseppe Verdi (1813–1901)

15h

Opéra

Opéra Berlioz