Giovanni Meoni

Giovanni Meoni a commencé très tôt l’étude du piano, puis s’est dédié entièrement au chant sous la direction de Leo Ferri à Rome.
Il fait ses débuts à Rieti en 1991 en Marcello dans La Bohème et mène très vite une carrière internationale, il se produit au Metropolitan Opera de New York, Opéra de Zurich, Bayerische Staatsoper Munich, Hamburgische Staatsoper, Théâtre du Bolchoï, Concertgebouw d’Amsterdam, Carnegie Hall à New York, Opéra de Baltimore, Teatro Comunale de Bologne, Teatro Regio de Turin, Fenice de Venise, Teatro dell’Opera de Rome, San Carlo de Naples, Teatro Regio de Parme, les Arènes de Vérone...
Il a travaillé avec les grands chefs d’orchestre que sont Zubin Mehta, Myung-Wun Chung, Gary Bertini, Daniele Gatti, Daniel Oren, Gianluigi Gelmetti, Alain Lombard, Nello Santi, Donato Renzetti, Renato Palumbo et des metteurs en scène tels que Franco Zeffirelli, Hugo De Ana, Pierluigi Pizzi, Robert Carsen, Denis Krief, Giuliano Montaldo, Jonathan Miller, Beni Montresor, Alberto Fassini, Gilbert Deflo, Renzo Giacchieri. Son répertoire lyrique comprend, entre autres, Rigoletto, Nabucco, Un Ballo in maschera, Don Carlo, Il Trovatore, Ernani, La Traviata, I Masnadieri, Aida, Attila, I Puritani, Lucia di Lammermoor, La Favorita, Poliuto, Roberto Devereux, Maria di Rohan, Faust, Iris, ou encore la Messa di Requiem de Donizetti.
Il se produit en concert à l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia à Rome, Münchner Philarmoniker, Tokyo Metropolitan Art Space, donne des récitals à Milan, New York, Londres, Paris, Bruxelles, Madrid, Hong Kong, Bucarest, Sofia.
Au cours des dernières saisons, il a fait des débuts remarqués dans le rôle de Iago (Otello) à l’Opéra de Rome, à Palerme et à Mannheim, puis au Metropolitan Opera dans le rôle d’Ezio dans Attila (les deux ouvrages dirigés par Riccardo Muti), il reprendra Ezio avec succès à l’Opéra royal de Wallonie. Il a aussi chanté Scarpia dans Tosca au Macau Festival, Sharpless (Madama Butterfly) au Liceu de Barcelone et à Torre del Lago, (Iago) Otello, Don Carlo (La Forza del destino) à Liège, Amonasro (Aida) à Parme, Germont (La Traviata) au Royal Opera House, à la Wiener Staatsoper et au Teatro Petruzzelli de Bari, Macbeth (rôle-titre) à Toulon, Nabucco à Nancy. On l’entend dans Il trovatore à Toulon, La Traviata  à Naples, Tosca à Rome, les rôles titres de Nabucco à Bari, Simon Boccanegra au Liceu de Barcelone. La saison dernière, il a chanté dans Madama Butterfly au Massimo de Palerme, La Traviata au Graz Oper, Tosca à Vérone et Aida à Bruxelles.
Parmi ses projets Un ballo in maschera au Liceu de Barcelone, à Nancy et au Grand Théâtre de Luxembourg.

Dates passées

mar
15
mai

Nabucco

Giuseppe Verdi (1813–1901)

20h

Opéra

Opéra Berlioz
ven
18
mai

Nabucco

Giuseppe Verdi (1813–1901)

20h

Opéra

Opéra Berlioz
dim
20
mai

Nabucco

Giuseppe Verdi (1813–1901)

15h

Opéra

Opéra Berlioz