Lucie Roche

Lucie Roche est née à Marseille où elle suit le cursus du Conservatoire de sa ville puis intègre le CNIPAL. Elle est très vite invitée par théâtres et festivals : Mallika dans Lakmé ; la Sixième Fille-Fleur et la Voix dans Parsifal; la Princesse Clarice dans L'Amour des trois oranges, Grimgerde dans La Walkyrie, Mère Jeanne dans Dialogues des Carmélites, Nireno dans Giulio Cesare, la Première Servante dans Elektra, la Troisième Dame dans La Flûte enchantée, Lucia dans Cavalleria rusticana, ainsi que la Mère, la Tasse Chinoise et la Libellule dans L’Enfant et les sortilèges en tournée en France, en Suisse et au Maroc (Festival d’Aix-en-Provence et Angers-Nantes Opéra).
En 2011 elle est choisie par Karine Saporta pour interpréter une Madone de son opéra-ballet La Princesse de Milan sur une musique de Michael Nyman, en tournée en France et en Italie. En 2012, le Daegu International Opera Festival, en Corée du Sud, l’invite pour sa prise de rôle dans Carmen et lui décerne le prix de meilleure artiste lyrique féminine de l’année.
Portant un grand intérêt à la musique sacrée, elle a notamment chanté l’Ode pour l’anniversaire de la Reine Anne, le Dixit Dominus et le Messie de Haendel, la Missa romana et le Stabat Mater de Pergolèse, le Dixit Dominus de Vivaldi, l’Ode pour l’anniversaire de la Reine Mary de Purcell, la Messe du Couronnement et le Requiem de Mozart, Les Sept dernières paroles du Christ en croix de Haydn, le Stabat Mater de Rossini, le Requiem de Hasse, le Requiem de Duruflé ainsi que le Requiem de Bruckner. Elle vient de chanter à Genève la Missa Solemnis de Beethoven, ainsi qu'à Nantes et Angers la Messe en mi bémol de Schubert.
Elle a chanté Waltraute dans La Walkyrie au Grand Théâtre de Genève, Miss Victoria dans Colomba de Jean-Claude Petit (création), Alisa dans Lucia di Lammermoor, ainsi que Marie dans Moïse et Pharaon de Rossini à l’Opéra de Marseille, la Mère de Thésée pour la création du Monstre du Labyrinthe au Festival d'Aix-en-Provence, sous la direction de Simon Rattle, avec une reprise à l'Opéra de Lille et Olga dans Eugène Onéguine à Rennes, ainsi que L'Oristeo de Cavalli avec le Concerto Soave à Marseille et Madame Prune dans Madame Chrysanthème de Messager à Marseille. Tout récemment, elle a chanté la Nymphe du Tempé et la Prêtresse dans Les Amants magnifiques de Lully avec le Concert Spirituel.
Parmi ses projets, Dryade dans Ariadne auf Naxos à l'Opéra de Nancy.

Dates passées

ven
21
avril

Le Monstre du labyrinthe

Jonathan Dove (1959-)

20h

Théâtre musical

Opéra Berlioz
sam
22
avril

Le Monstre du labyrinthe

Jonathan Dove (1959-)

17h

Théâtre musical

Opéra Berlioz