Philippe Berthomé

Formé à l'École Supérieure d'Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg, Philippe Berthomé crée en 1994, les lumières du spectacle Vole mon dragon d'Hervé Guibert mis en scène par Stanislas Nordey pour le Festival d'Avignon.  Cette collaboration avec Stanislas Nordey se poursuit en 1999 avec la pièce Porcherie de Pasolini, présentée au Théâtre Gérard Philipe à Saint-Denis, puis avec La puce à l'oreille de Feydeau et Electre d'Hofmannsthal au Théâtre National de la Colline en 2003 et 2007. Également avec Das system et My secret Garden de Falk Richter au Festival d'Avignon 2008 et 2010, et enfin Se trouver de Pirandello avec Emmanuelle Béart et Tristesse animal noir au Théâtre National de la Colline en 2012 et 2013. Pour le metteur en scène Eric Lacascade, il crée les lumières de Platonov de Tchekhov à la Cour d'Honneur du Festival d'Avignon 2002, Hedda Gabler d'Ibsen avec Isabelle Huppert au Théâtre National de l'Odéon et Les Barbares de Gorki, pour un retour à la Cour d'Honneur du Festival d'Avignon 2006, spectacle joué également au Théâtre Antique Hérodes Atticus d'Athènes. Il éclaire également les Estivants de Gorky au Théâtre National de Bretagne et plus récemment Tartuffe créé au Théâtre de Vidy-Lausanne.  Il signe également les lumières des spectacles de Jean-François Sivadier, Le Mariage de Figaro de Beaumarchais en 2000, La vie de Galilée de Brecht en 2002, Le Roi Lear de Shakespeare, à la Cour d'Honneur du Festival d'Avignon 2007 La Dame de chez Maxim, Noli me tangere et le Misanthrope, au Théâtre National de l'Odéon.  Philippe Berthomé éclaire aussi des mises en scène d'opéra. Pour Stanislas Nordey, il signe entre autres les lumières de Pierrot Lunaire de Schoenberg, Le Rossignol de Stravinsky dirigés par Pierre Boulez au Théâtre du Châtelet en 1997, Les Trois Sœurs de Peter Eötvös au Staatsoper de Hambourg en 1999, Jeanne au bûcher d'Honegger à la Triennale de la Ruhr en 2003, Saint-François d'Assise de Messian à l'Opéra Bastille en 2004, Pelléas et Mélisande de Debussy à l'Osterfestspiele 2006 de Salzbourg et au Royal Opera House du Covent Garden à Londres, Mélancholia de Georg Freidrich Haas au Palais Garnier en 2008 et Lohengrin de Wagner au Staatsoper de Stuttgart en 2009. Pour Jean-François Sivadier, il crée à l'Opéra de Lille, les lumières de Madame Butterfly en 2004, Wozzeck en 2007, Les Noces de Figaro en 2008, Carmen en 2010, Le barbier de Séville et La Traviata avec Natalie Dessay à l'Archevêché du Festival d'Aix 2011. Tout récemment il éclaire Hansel et Gretel au Palais Garnier retransmis en direct dans les cinémas d'Europe. Enfin Philippe Berthomé éclaire les tours de chant Enfants d'hiver et Jane via Japan de Jane Birkin, Ciels de Wajdi Mouawad au festival d'Avignon 2009 et les Fêtes maritimes de Douarnenez 2010 et 2012.....

Dates à venir

ven
9
juin

La Nuit d’un neurasthénique / Gianni Schicchi

Nino Rota (1911-1979) / Giacomo Puccini (1858-1924)

20h

Opéra

Opéra Comédie
dim
11
juin

La Nuit d’un neurasthénique / Gianni Schicchi

Nino Rota (1911-1979) / Giacomo Puccini (1858-1924)

15h

Opéra

Opéra Comédie
mar
13
juin

La Nuit d’un neurasthénique / Gianni Schicchi

Nino Rota (1911-1979) / Giacomo Puccini (1858-1924)

20h

Opéra

Opéra Comédie
jeu
15
juin

La Nuit d’un neurasthénique / Gianni Schicchi

Nino Rota (1911-1979) / Giacomo Puccini (1858-1924)

20h

Opéra

Opéra Comédie

Dates passées

ven
21
avril

Le Monstre du labyrinthe

Jonathan Dove (1959-)

20h

Théâtre musical

Opéra Berlioz
sam
22
avril

Le Monstre du labyrinthe

Jonathan Dove (1959-)

17h

Théâtre musical

Opéra Berlioz