Valérie Chevalier

Valérie Chevalier, Directrice générale de l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie

Passionnée par l’art lyrique et le spectacle vivant depuis son plus jeune âge, c’est après un Premier Prix de Chant au Conservatoire Régional de Rouen qu’elle entre à l’École d’Art Lyrique de  l’Opéra de Paris dont elle sort lauréate. Elle connaît alors un succès grandissant pendant dix  ans sur les scènes de l’hexagone et d’Europe. Elle décide de compléter ses connaissances auprès de prestigieux professeurs de la Julliard School à New York où elle réside plusieurs années.

Elle prend ensuite la décision de se diriger vers le management culturel pour créer et promouvoir auprès du public des productions alliant équilibre des voix, direction d’orchestre et mises en scène innovantes. Valérie Chevalier suit des formations aux USA et obtient un MBA de Management Culturel, ce qui fait d’elle à la fois une directrice gestionnaire du théâtre vivant et une créatrice. Elle fonde l’Agence artistique Standing Ovation en 2000 où elle conseille la carrière de jeunes chanteurs ou de talents reconnus, ainsi que d’ensembles instrumentaux et de chefs d’orchestres.

Engagée par l’Opéra national de Lorraine en 2004 en tant que Directrice de l'administration artistique, la Direction lui confie des responsabilités élargies pour la gestion interne de l’ensemble des équipes du théâtre. Le répertoire des saisons, les distributions, les coproductions qu’elle élabore, connaissent en France et à l’étranger de grands succès et contribuent au rayonnement de l’Opéra national de Lorraine. Parallèlement, le Président de l’ONL lui confie l’encadrement des apprentis en chant et en production issus du CFA des métiers des Arts de la scène créé en 2008, en tant que Maître d’apprentissage.

Une reconnaissance internationale accrue lui vaut sa participation à des émissions radiophoniques et à de nombreux jurys de concours internationaux.

En 2014, elle est nommée à l’unanimité à la direction de l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie à la suite d’une procédure publique de recrutement auquel plus de cinquante candidats ont répondu. C’est avec enthousiasme qu’elle met son expérience de gestion et de direction, ainsi que sa connaissance approfondie de la musique et de l’opéra au service du projet artistique de l’OONMLR. Elle affirme sa volonté de dialogue avec les équipes pour réussir ensemble ce projet.