Robert Watson

Né à Kansas City, le ténor américain Robert Watson, a fréquenté le conservatoire de San Francisco et est diplômé de l’Université d’Oklahoma City.
Il a commencé sa carrière professionnelle en chantant le rôle d’un Noble du Brabant dans Lohengrin à l’Opéra de San Francisco, où dès la saison suivante, il a été invité à nouveau dans le rôle de Henry Cox pour la création mondiale de Dolores Clairborne de Picker.
Il a participé au Merola Opera Program et au Opera Santa Barbara Studio, lui permettant ainsi de chanter, entre autres, le Male Chorus dans The Rape of Lucretia, ou le rôle de Spoletta dans Tosca. En tant que jeune artiste au Wolf Trap Opera, il a incarné Pinkerton dans Madama Butterfly avec le National Symphony Orchestra ainsi que le rôle-titre dans Le Pauvre Matelot de Milhaud. Lorsqu’il était membre du Young Artist Program du Palm Beach Opera, il a créé le rôle de Nissen dans Enemies, a Love Story de Moore.
Robert Watson a reçu le prix Campbell/Santeramo au concours Opera Index de 2015, le troisième prix au concours Gerda Lissner de 2016 et s’est classé second au prix Irene Dalis de 2014. Il a obtenu une bourse Richard F. Gold Career de la Shoshana Foundation et une bourse Catherine Filene Shouse Education Career en 2014 et 2015. Il a atteint à deux reprises la finale régionale des auditions du Metropolitan Opera National Council.
En 2016-2017, il intègre l’ensemble du Deutsche Oper Berlin et interprète le Premier Homme d’arme dans La Flûte enchantée, Bois-Rosé dans Les Huguenots... Il fait par ailleurs ses débuts dans Carmen dans le rôle de Don José à l’Opéra de Fort Worth. Il a depuis chanté, au Deutsche Oper Berlin, des rôles comme Erik dans Der fliegende Holländer, Grigorij dans Boris Godounov, Ismaele dans Nabucco…
En concert, il a interprété la 9ème Symphonie de Beethoven avec l’orchestre de Philadelphie ainsi qu’avec le Kansas City Symphony, et a donné un récital à la Phillips Collection, ainsi que plus récemment au Brandeburger Operngala.
Parmi ses projets, citons Cavaradossi dans Tosca à Berlin et à Washington, Alfred dans La Chauve-souris, Hoffmann dans Les Contes d’Hoffmann, le Requiem de Verdi, La Flûte enchantée, Grigori dans Boris Godounov, Narraboth dans Salomé, ainsi qu’Arturo dans Lucia di Lamermoor et Laca dans Jenufa au Deutsche Oper Berlin, Ismaele dans Nabucco à l’Opéra de Lille, Le Prince dans Rusalka à Klagenfurt, Adorno dans Simon Boccanegra à Klagenfurt et à Berlin, Sam dans Susannah au Dallas Opera…